Revenir en haut de page

Mentions légales

Caroline Viphakone

Graphiste – webdesigner freelance
Contact : viphacaro@gmail.com – 06 28 57 27 60
N° SIRET : 788 756 690 00012 – Code APE : 6201Z
Prestataire de formation enregistrée sous le numéro 11 93 06521 93. Cet enregistrement ne vaut pas agrément de l’Etat.

moodytryme.com est un site hébergé chez OVH (2 rue Kellermann, BP 80157 59100 Roubaix) et administré grâce à WordPress.
Il a été conçu pour présenter mon portfolio, mes compétences, mes expériences professionnelles et mes opinions dans le domaine du web, de la communication, et du webdesign.
Ce site est édité par Caroline VIPHAKONE, et toutes créations de ce site (textes, visuels, concepts graphiques) ne peuvent faire l’objet d’aucune forme d’exploitation sans l’accord de Caroline VIPHAKONE et/ou de leurs auteurs respectifs.

 

Aucune garantie d’aucune sorte ne peut être apportée par Caroline VIPHAKONE sur le contenu ou l’exactitude des informations figurant sur d’autres sites pour lesquels des liens auraient été établis à partir de ce site, ou qui auraient établi des liens avec lui. Caroline VIPHAKONE décline donc toutes responsabilités de quelconque nature pour ces autres sites ou le informations qu’ils contiennent.
Caroline VIPHAKONE décline toute responsabilité concernant l’utilisation de photographies non-acquises dans la partie portfolio. Caroline VIPHAKONE décline également toute responsabilité concernant l’utilisation de photographies non-acquises par des clients ou sites internets en ligne réalisés par elle-même. Cette responsabilité incombe à la marque ou au client. Certaines créations du portfolio sont des projets commerciaux pouvant être contractuellement exposés mais appartiennent aux clients qui en ont fait l’acquisition.

 

L’article L111-1 a du CPI :

 

L’auteur d’une œuvre de l’esprit jouit sur cette œuvre, du seul fait de sa création, d’un droit de propriété incorporelle exclusif et opposable à tous.

Ce droit comporte des attributs d’ordre intellectuel et moral ainsi que des attributs d’ordre patrimonial, qui sont déterminés par les livres Ier et III du présent code.

L’existence ou la conclusion d’un contrat de louage d’ouvrage ou de service par l’auteur d’une œuvre de l’esprit n’emporte pas dérogation à la jouissance du droit reconnu par le premier alinéa, sous réserve des exceptions prévues par le présent code.

 

Sur le blog, la politesse et le respect des acteurs de cette page sont de mise. Toute injure ou propos violent pourra faire l’objet d’une plainte et être passible de poursuites.

 
Menu Title